En Tapping, pour nous aider à mesurer le progrès, on utilise une échelle de mesure de 0 à 10. Étant subjective, cette échelle peut être légèrement différente d’une personne à une autre.

  • Zéro indique aucune intensité
  • 10 indique le maximum d’intensité

Par exemple, quand on a décidé quel problème on veut traiter, on se demande quelle est l’intensité. Ex: je me sens anxieuse parce que mon patron vient de m’appeler dans son bureau et je sais qu’il a des reproches à me faire – quand je me connecte à ce problème, quelle est l’intensité que je ressens de 0 à 10?

Pour notre exemple, disons 7 d’intensité avant le premier tour de Tapping. Après le premier tour, on vérifie à nouveau l’intensité, elle pourrait être de 3 – ce qui dit qu’elle a baissé mais qu’il reste encore quelque chose, à ce moment-là, on fait une ou plusieurs autres séquences, jusqu’à ce que l’intensité baisse à zéro. Dans cet exemple, c’est facile parce que l’événement se situe maintenant.

Imaginer une situation

Par contre, si vous voulez traiter votre peur des chiens et que vous n’êtes pas face à un chien actuellement, imaginez-vous dans une situation où un chien se trouve devant vous et mesurez l’intensité de votre peur.

Vous pourriez par exemple, avoir une intensité de 6. Faites ensuite une première série de Tapping et mesurez à nouveau – en vous imaginant encore une fois dans la situation. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que l’intensité baisse à zéro.

Difficulté à mesurer l’intensité

J’ai remarqué que certaines personnes qui sont habituées de vivre quotidiennement à un niveau de stress élevé, peuvent avoir de la difficulté à mesurer l’intensité avec l’échelle de 0 à 10, parce qu’ils sont toujours à 10.

Une bonne façon est d’utiliser les mains pour mesurer comme on le fait pour les enfants. La mesure de 10 équivaut à ouvrir grand les bras, tandis que pour zéro, les mains se touchent. Éventuellement, la personne commence à avoir des points de référence et peut nommer l’intensité avec les chiffres.

Une échelle subjective

Ce n’est pas important d’essayer de trouver la bonne intensité et d’analyser la situation pour avoir la mesure juste – il n’y a rien de scientifique dans cette méthode. L’idée est d’avoir un point de référence interne pour savoir si le problème diminue ou augmente en intensité. En fait, tous les niveaux d’intensité que vous nommez sont les bons.

SUDs – Subjective Units of Distress

On utilise les lettres SUDS (Subjective Units of Distress) pour parler de l’échelle de mesure. Donc, si vous lisez ou entendez mesurez le SUDs – cela veut dire mesurez l’intensité de la situation ou de l’émotion.