En principe, on devrait pouvoir méditer dans n’importe quelle position, mais en pratique, il y a des postures qui aident le processus. Voici la description de la posture à sept points.

Jambes

Vous verrez dans tous les livres de méditation des personnes assises sur le sol les jambes croisées. Pourquoi? Je pense que c’est parce que la pratique de la méditation nous vient d’orient et qu’il y a 5 000 ans, les gens s’assoyaient naturellement par terre. Mais il y a d’autres raisons, par exemple, lorsqu’on est habitué à s’asseoir de cette façon, c’est extrêmement confortable et stable à la fois. La circulation sanguine dans les jambes diminue, et le cerveau devient très alerte. Je ne suis pas un experte en anatomie mais c’est ce que j’ai lu et ce que j’expérimente quand je médite.

Par contre, cette position n’est pas un must. Je suggère aux débutants de simplement s’asseoir sur une chaise avec les pieds qui touchent le sol confortablement ou encore, d’utiliser un banc de méditation. Si vous utilisez une chaise, essayez de ne pas appuyer votre dos et de maintenir la colonne vertébrale droite mais non rigide. Les épaules doivent être directement au-dessus de l’articulation du bassin. Ne penchez le corps ni vers l’avant, ni vers l’arrière. Un certain confort est important, sinon, vous ne pourrez vous concentrer.

Bras

Les bras doivent être le plus relaxés possible, sans tension dans les épaules.

Placez les mains à plat sur les cuisses.

La main droite dans la main gauche, avec les pouces qui se touchent légèrement. Les paumes sont tournées vers le haut.

Il y a de nombreuses façons de placer les mains, selon les écoles. Pour l’instant, placez simplement vos mains pour qu’elles soient confortables.

Dos

Les dos est très important parce qu’il le centre de la posture. Il devrait être droit, mais non rigide – un peu comme si les vertèbres étaient déposées les unes sur les autres. Le choix de la chaise ou du coussin n’est pas à négliger. Ce support doit être ferme, confortable et permettre à la colonne de se redresser.
Si vous utilisez un coussin, idéalement, votre bassin devrait être plus élevé que vos genoux pour éviter les tensions musculaires.

Plus votre posture sera adaptée à votre corps, plus votre mental sera alerte et clair pendant vos séances de méditation.

Donc, à éviter – votre lit ou le canapé trop mou.

Expérimentez différents coussins ou chaises que vous avez chez vous, et si rien ne va, investissez dans un bon coussin ou banc de méditation.

Yeux

Encore là, il y a différentes possibilités, selon les traditions.
Les yeux peuvent être fermés, sans tension évidemment.

Ils peuvent être ouverts, avec le regard dirigé vers le sol sans fixer un point précis. Si vous avez tendance à vous endormir quand vous méditez, gardez les yeux ouverts.

Mâchoires et bouche

Relaxez les mâchoires et séparez légèrement les dents. Les lèvres se touchent sans tension.

Langue

Avec la pratique, vous pourriez placer le bout de la langue derrière les dents du haut mais n’en faites pas une obsession.

Cette façon de faire aide à la concentration parce que la salive est réduite et vous aurez moins besoin d’avaler.
Tête

La tête doit être placée de façon à détendre la nuque avec le menton légèrement rentré. De cette façon, si vous méditez avec les yeux ouverts votre regard se portera naturellement sur le sol.

Si votre tête est maintenue vers le haut, à cause des tensions dans la nuque, votre mental sera plus agité.
Par contre, si votre tête est trop inclinée vers l’avant, vous pourriez vous endormir et cognez des clous comme on dit au Québec.

Faites l’expérience des différents façons de placer la tête – c’est la meilleure manière d’apprendre.

Finalement…

Le but de cet article est de vous suggérer quelques points de repères pour trouver la posture qui vous convient. Également, je veux démystifier le fait qu’il faut absolument s’asseoir en lotus pour bien méditer.
Utilisez votre jugement, le plus important est de méditer et de trouver la possibilité de le faire. Si vous ne pouvez vous asseoir, par exemple parce que vous êtes malade et alité, alors, méditez dans votre lit.

SVP
Bonne pratique et partagez vos expériences, c’est bon pour tout le monde! Merci!